Emmanuel de Vinck, Senior Project Manager

Emmanuel de Vinck , Senior Project Manager

Emmanuel de Vinck
"Belnet est une organisation orientée vers les solutions, qui ne s'appuie pas uniquement sur de grands systèmes, mais où les employés recherchent également ces solutions ensemble."

Depuis début mai 2021, Emmanuel renforce l'équipe PMO en tant que Senior Project Manager. Il nous raconte comment il a vécu son accueil chez Belnet et nous explique en détail les projets sur lesquels il travaille.

 Qu'est-ce qui vous a attiré dans notre organisation ?

« Un certain nombre de facteurs se sont combinés pour m'amener chez Belnet. Tout d'abord, je voulais utiliser mes connaissances et mes compétences dans une organisation à vocation plus orientée sociétale. En outre, Belnet est également une organisation avec une structure plus large que mon précédent emploi, ce qui se traduit par des projets ayant un certain impact concret.

En tant que Senior Project Manager au sein de Belnet, je peux gérer des projets de A à Z, c'est-à-dire de l’origine vers l’aboutissement. Ce qui m’intéresse également, c’est le secteur technologique dans lequel Belnet opère: il y a toujours de nouvelles choses à découvrir et j'étais déjà actif dans le secteur IT. »

Quels sont les projets que vous supervisez actuellement ?

« Deux grands projets, également à long terme, m'ont été confiés : le projet BNIX et le Next Generation Service Desk. Le premier implique que nous allons changer de type de réseau vers un niveau technique plus élevé, ce qui offre plus de flexibilité à nos clients. 

Le Next Generation Service Desk est un projet qui a été proposé plusieurs fois, mais le résultat n'était pas encore abouti complètement. C'est pourquoi les workshops ont été un peu accélérés. Il s'agit d'un projet auquel je peux contribuer très concrètement : négocier avec de nombreuses parties, utiliser pleinement mes compétences humaines et mon engagement, afin qu'il devienne un projet dont toutes les parties profitent. »

Comment avez-vous expérimenté votre accueil chez Belnet, qui était encore dans la période de télétravail obligatoire ?

« L'accueil chez Belnet a été vraiment convivial, malgré le télétravail. Bien sûr, puisque c'est possible, j'en profite pour venir au bureau deux fois par semaine pour rencontrer des collègues en personne. C'est quand même une relation différente d'avoir un mot avec quelqu'un dans la vie réelle que par vidéo.

Au sein de PMO, l'accueil a également été très bon ; dès le début, j'ai été briefé et j'ai reçu suffisamment d'informations pour commencer. Mon équipe était également toujours prête à répondre à toutes mes questions. »

Vous avez également été l'un des premiers nouveaux collègues à se voir attribuer un Belnet Buddy dès le début, était-ce une valeur ajoutée pour vous ?

« Je trouve le système Belnet Buddy très utile. C'est agréable de savoir que quelqu'un est là. De mon côté j'ai déjà de nombreuses années d'expérience, mais j'imagine que cela peut inciter les jeunes qui quittent l'école ou les employés plus jeunes à trouver leur voie encore plus rapidement. »

Comment résumeriez-vous vos impressions sur la culture Belnet en quelques phrases ?

« Ce que j'ai surtout remarqué, c'est qu'il y a une atmosphère très ouverte : il est facile de nouer des contacts (surtout pour une fonction transversale comme le PM), la direction est très accessible et, en gros, tout le monde peut soumettre un project brief. Tout cela crée une liberté d'expression qui ne peut que stimuler la création et l'innovation.

Belnet est également une organisation orientée vers les solutions, qui ne s'appuie pas uniquement sur de grands systèmes, mais où les employés recherchent également ces solutions ensemble. Je pense donc que nous avons la bonne mentalité en interne pour susciter la co-création et ce genre de choses en externe. »

Copyright © 2022 Belnet.